J’en fais moins mais mieux !


À vouloir tout faire, nous finissons par ne faire les choses qu’à moitié.


Prenons quelques instants pour sélectionner ce qui a réellement de l’importance pour nous et prenons le temps de faire toutes ces choses sans précipitation.


Agir en pleine conscience et sans stress nous aide à nous sentir mieux et à être alignés avec nous-mêmes. Il vaut mieux faire moins de choses avec plus d’implication que plus de choses avec moins d’implication.


Qu’en penses-tu ? Es-tu prêt.e à faire moins mais mieux ?

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout